Otherworld Index du Forum
Otherworld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Faith Riley [Validée]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Otherworld Index du Forum -> A lire avant de jouer -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Faith Riley
Non-affilié

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 4
Féminin
Âge: 21 ans
Dollars: 5 000

MessagePosté le: Sam 22 Nov - 23:19 (2008)    Sujet du message: Faith Riley [Validée] Répondre en citant

Nom : Riley
Prénom : Faith
Âge lors du bannissement : 21 ans
Groupe : Non-affiliée pour l'instant.

Description physique : Le mètre 70, les cheveux noirs méchés de mauve et la cigarette au bec, on peut dire que Faith n’est pas un modèle de beauté classique. Si le look gothico-punko-grunch-appelez-ça-comme-vous-voulez  junkie vous plait et que les piercings à la sauvage ne vous effraient pas, alors la donzelle vous attirera peut-être… Pour autant que son regard bleu acier et son maquillage coulant ne vous rebutent pas une fois rapproché. Sa voix enrouée, exacerbé par des années de fumette, contraste bizarrement avec son physique de jeune punkette plutôt développé. A l'entendre, on croirait parler à un junkie complètement cassé, et à la voir, on s'imaginerait une chanteuse de bar du genre rebelle. Un contraste saisissant, donc.

Caractère : Son caractère ? Quand elle est complètement shoutée, ou en pleine phase de manque ? A vous de voir. Dans le premier cas, aucun problème, la donzelle ne vous mordra pas. Sauf si un bad trip vient s'en mêler, évidemment... Délirante ou groggy, Faith peut passer d'un extrême à l'autre sans transition, selon le cocktail ingurgité dans les minutes précédentes. Elle vous aimera à la folie ou vous haïra sans bornes, selon votre tronche. Lorsque les effets commencent à s'estomper, c'est la Faith cynique et piquante qui prend le relai. Et celle-là, croyez-moi, elle peut apprécier quelqu'un sans pour autant lui manifester la moindre sympathie. Remarques acerbes, indifférence, moqueries ou propos désabusés seront ses maîtres mots. Elle n'y peut rien, c'est plus fort qu'elle. Réminescences de son passé, sans doute... Essayez donc de lui soutirer quelques mots gentils si vous ne faites pas partie de son cercle restreint, pour voir. On va bien rire.

Histoire : L'histoire de Faith Riley débute dans l'un des bas-quartiers de New-York, où les maisons en papier maché et les rues mal famées sont le lot quotidien des habitants. Ses parents, un pauvre type chômeur battant sa femme et une mère tentant de joindre les deux bouts sans succès, ne venaient pas d’une famille réputée n’avaient aucun lien avec Hudden. Ils étaient juste deux paumés que la vie n’a pas gâtés. Les premiers pas de Faith dans le monde furent donc….

« Non mais attends-là, sérieux, tu vas pas raconter ma vie quand même ? Nan mais j’te jure, celle-là alors ! Pfff… Quoi, c’est obligatoire ? Tu fais vraiment chier ma vieille, j’te le dis direct. Pour ta peine, c’est moi qui vais raconter…

Alors, comme le disait l’autre vieille, là, j’suis pas née chez les Rotschild. Ca, c’est clair, mes potes de quartier c’étaient pas des enfants de chœur… Bref, mon enfoiré de paternel là, il a vite clamsé. Un peu trop de bière dans le bide et boum, son cœur a fini par exploser. Pas assez tôt à mon goût, d’ailleurs. Et ma mère, elle s’est chopé un truc dans le cerveau, je sais pas trop quoi. On n’avait pas les assurances et tout ce merdier de richard aussi, donc question hôpital c’était mort. Bref, j’ai vite débarqué dans un orphelinat, vers huit ans. Le pied, ouais. Personne pour s’occuper de vous, personne pour vous donner d’amour… Le quotidien quoi. Oh y avait bien les baffes, c’est clair. On nous loupait pas pour ça ! Faut dire, les gosses de rue, les gosses de pauvres, qu’est-ce qu’y peuvent en faire ? Alors ouais, on avait cours… Un super collège ! Ouais parce qu’avant 11 ans, l’école c’était pas pour nous, faut dire. Mais c’est là que j’y ai fait mes anciens potes, ceux qui m’ont emmenée ici…

Donc j’disais, ouais, le collège. C’était cool, on f’sait des conneries genre fumer ou péter des vitres mais rien de bien méchant… Par contre, chez les vieilles, c’était aut’ chose. Y s’est passé des trucs dans les dortoirs… C’était glauque. Enfin j’préfère pas en parler, mais bon ça a duré un bon bout de temps alors voilà. Avec les potes à l’époque, on a décidé de fuguer, de s’casser de l’orphelinat. On a tenu quoi, 3 semaines ? Puis les flics nous ont retrouvés. J’vous dis pas la rossée… Puis bah, j’ai grandi quoi. Et pas qu’un peu ! ‘Fin pas comme la grande perche non plus, faudrait pas abuser. Et y a eu les cuites, avec les grands. Ah y z ‘étaient cool aussi, eux. Y’s moquaient mais avec ma descente, j’l’ai ai vite matés. C’est la seule chose positive que mon père m’a refilé tiens ! Quand j’ai eu 14 ans, on m’a offert mon premier joint, dans un bar de punk. Et j’crois bien que c’est là qu’j’ai « mal tourné », comme ils disent. Les vieilles n’ont pas arrêté de dire que j’étais influençable, que j’étais une sale gamine à qui il allait arriver malheur, que j’deviendrais un clochard à 20 ans… Tout l’bordel habituel quoi.

Et puis, le lycée… Là, on a fugué pour de bon. On avait un squatt, super bien aménagé d’ailleurs. Ou alors on s’incrustait chez les potes aux grandes maisons, ceux à qui on refilait de quoi s’faire la fumette. Et les sorties, la gerbe, l’alcool… On s’est mis à voler. C’était fun, toute cette excitation. On s’est fait blindé de thunes, tranquilles. Puis on allait à des concerts, dans des bars pour junkies. Ah c'était marrant aussi, ça. Et les piercings, les tatouages... Avec le fric, on faisait c'qu'on voulait. Enfin bon j’vais pas vour raconter toute ma vie hein. Au début c’était cool et puis… Bah j’suis devenue accro à plein de trucs. Et ça c’était vraiment la merde. J’me suis fait virée du bahut, j’avais plus d’fric, j’étais fichée chez les flics, et tout coutait la blinde. Avec les potes on était mal. Alors… Alors avec les filles on a fait des trucs dont j’suis pas fière, vraiment. Tout ça pour se défoncer la gueule et les veines. J’étais trop mal, et si bien à la fois… Et puis les mecs… ‘Fin chai pas, c’était le chaos complet, j’kiffe pas cette période. On va passer hein. Puis y a eu un gros connard, un ancien pote, une pute dans son genre. Il a cru pouvoir jouer au king, il voulait nous prendre notre fric, aux filles. Et à moi, surtout. Quand on est défoncé, on sent pas toujours sa force, ni sa haine… Maintenant il doit trainer dans une morgue, après avoir pourri dans une poubelle. Depuis on m’a plus fait chier. Et j’ai gagné mon fric autrement, en profitant des mon bas quartier de punks préféré.

Putain, et j’étais de plus en plus défoncée, tout le temps. C’était la loose totale. J’rembarrais facile, j’avais la haine. J’ai toujours la haine d’ailleurs. Alors quand j’ai eu 19 ans, j’crois, j’ai essayé d’arrêter en sortant de notre bar préféré. Après avoir été mise au trou par les flics pour outrage au corps policier, ou un truc du genre. On m’a foutu en désintox… La grosse blague quoi ! Ca a pas marché. Mais quand chui ressortie, j’avais un tas de contacts. Du trou et de la clinique. Mais Hudden il s’en foutait de nous, les drogués. On l’dérangeait pas. En revanche, quand on posait problème aux gens, là il venait nous emmerder. J’ai perdu 2 potes comme ça. Ils ont disparus, du jour au lendemain. J’crois que nous, les junkies, on était considérés comme des détritus, on méritait même pas d’aller dans l’Otherworld. Une overdose et puis voilà, trop easy game. En ressortant, j’ai essayé de monter mon réseau… Surtout la coke, c’était la mode à l’époque. Ca gagne un max et puis tu t’permets le squatt dans de beaux apparts’, genre un beau gosse qui aime baiser et se shouter tout en ayant son compte à plein. C’était classe, ouais. J’crois qu’on appelait ça des escort girl un truc du genre. Enfin j’en sais rien et j’m’en fous. De toute façon les mecs kiffent ça, les filles froides intouchables, ou presque. Puis mes potes en ont profité aussi, faut pas croire. Et les autres mecs, ils allaient se faire foutre.
    
Comment j’ai débarqué ici, j’sais même pas trop… J’crois qu’en fait, le mec du moment me plaisait trop. J’crois même que j’étais amoureuse. Mais bon j’en sais rien en fait, j’ai été vaccinée contre l’amour grâce à mon père et à l’orphelinat. Seulement… Bah il était pas pour Hudden. Et il s’est fait prendre. Avec moi, évidemment. Il s’est pris une balle dans la nuque en essayant de s’enfuir, moi pas. Evidemment, avec des hauts talons et complètement shoutée dans une chambre d’hôtel, vas-y pour comprendre c’que fait la femme de ménage avec une arme à la main. ‘Fin, on m’a prise pour une résistante ou un truc du genre, avec de la drogue en plus, et donc voilà. Et tu vois, là, j’ai la haine. Parce que j’ai perdu les seuls gens que j’aimais, et le seul type qui avait réussi à me toucher le cœur. Bande d’enfoirés. »


Raisons du bannissement : Détention de drogue et membre présumé d’un cercle de résistance.

Autres : Tatouages et piercings.

Comment avez-vous découvert le forum ? Alice   Razz
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 22 Nov - 23:19 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alice Creef
Résistants

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 55
Féminin
Âge: 26 ans
Dollars: 7 000

MessagePosté le: Sam 22 Nov - 23:24 (2008)    Sujet du message: Faith Riley [Validée] Répondre en citant

Fiche validée ^^
_________________
Revolution, dope, guns, fucking in the streets
Everything will blow, tonight
Revolution, dope, guns, fucking in the streets
Either friends or foe, tonight...
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:37 (2018)    Sujet du message: Faith Riley [Validée]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Otherworld Index du Forum ->
   Présentation
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template higlightSilver created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com