Otherworld Index du Forum
Otherworld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Galerie d'art d'Hayate Ichiyomina

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Otherworld Index du Forum -> Otherworld -> La ville -> Habitations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hayate Ichiyomina
Protecteurs

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 15
Masculin
Âge: 22 ans
Dollars: 7 000

MessagePosté le: Mer 12 Nov - 23:51 (2008)    Sujet du message: Galerie d'art d'Hayate Ichiyomina Répondre en citant

De l'extérieur, le bâtiment est en réalité un grand hangar, redécoré d'une manière plus moderne et plus propre. Au dessus de la porte principale, on peut remarqué le chiffre 8 penché en biais, la signature de notre cher artiste. Une fois à l'intérieur, vous voici dans un immense espace où s'étalent à perte de vue peintures, sculptures, simples croquis sur feuilles éparpillées, et parfois quelques constructions artistiques indéfinissables. Toutes ces créations sont l'oeuvre d'Hayate, et on peut dire qu'il y a beaucoup.

Néanmoins, on peut se sentir dérangé : en effet, alors que vous veniez de regarder ce tableau, un clignement d'oeil plus tard vous pouvez remarquer quelques changements subtils. Cette galerie d'art, ouverte à tous précisons-le, regorge d'oeuvres changeantes, l'un des effets d'Otherworld qu'Hayate adore par dessus tout.

Au fond du hangar se trouver un escalier en colimaçon, parfois un monte charge, parfois un escalator, cela dépend. Ce dernier mène au premier étage où se trouvent les appartement de l'artiste, sous forme d'un très grand loft. Le mobilier est assez moderne, simpliste, les murs sont blancs mais parsemés de courbes de toutes les couleurs qui semblent onduler sans cesse lorsque Hayate est chez lui. Bref, un endroit aussi étrange que l'homme qui y vit.


"Bienvenue dans mon univers, Alice. Tiens, cela ne vous rappelle pas un dessin animé ? Alice aux pays des merveilles, très difficile à trouver maintenant, il parait que c'était cultissime il y a longtemps."

L'artiste était de retour dans son monde, accompagné cette fois d'Alice, cette jeune femme qu'il avait rencontré tout à fait par hasard dans une rue déserte et qui, à force de discussion, lui avait parut intéressante. De plus, il comptait l'aider à exprimer son art à travers le dessin, donc il était cette fois-ci en très charmante compagnie, à n'en point douter. Pénétrant à l'intérieur du hangar, il observa ses oeuvres rangés d'une manière chaotique dans tout l'espace, puis se tourna vers la jeune femme, l'invitant à entrer.

"Vous pouvez observer à loisir mes oeuvres. Je m'essaye à tous les styles, du moderne au classique, du simple au compliqué. Mais j'aime beaucoup l'abstrait, surtout ce qui attire le regard, aspire l'esprit et la compréhension, vous me suivez ? Sur les étagères, vous pouvez même trouver quelques écrits, du poème au roman, du policier au roman d'amour. J'aime m'ouvrir à tous les genres."

A ça, on peut dire qu'il était bavard ce cher Hayate ! Après cette petite explication, il se dirigea vers une sculpture humaine d'un style particulier (imagine Picasso mais en plus abstrait XD). Caressant l'oeuvre du bout des doigts, elle sembla presque onduler durant quelques instants avant de rester immobile. Il semblait que ses couleurs s'étaient légèrement éclaircies. Ceci fait, Le jeune artiste commença à se diriger vers l'escalier, qui avait prit la forme d'un magnifique escalier dans le style noble de la renaissance.

"Tout mon matériel artistique se trouve à l'étage. Mais profitez tout de même de la vue de mes oeuvres, comment les trouvez-vous ?"
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Nov - 23:51 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alice Creef
Résistants

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 55
Féminin
Âge: 26 ans
Dollars: 7 000

MessagePosté le: Ven 14 Nov - 21:54 (2008)    Sujet du message: Galerie d'art d'Hayate Ichiyomina Répondre en citant

Alice se laissait guider dans cet univers étrange, sans piper mot. En fait, elle s'était effacée complètement, ne faisant qu'écouter ce qu'Hayate disait. Dans d'autres circonstances, les exclamations auraient déjà fusé mais elle ne souhaitait pas "abîmer" les œuvres autour d'elle avec ses sentiments... Il lui fallait se retenir, ce qui lui était difficile, encore plus lorsqu'elle devait se concentrer sur quelque chose de totalement nouveau... Pour ce qui était de la qualité de l'exposition, la jeune femme n'en avait pas la moindre idée, étant donné son manque de culture artistique, mais la trouvait fascinante.

Elle observait le hangar en silence, les images semblant défiler devant ses yeux, comme si elle visionnait une vieille diapo en couleurs plutôt que les voir en chair et en os, ou pourrait-on dire en encre et en peinture... Jusqu'à ce qu'il s'adresse à elle.

*J'ai vraiment l'impression d'visiter un musée ! On a même le guide...*

Alice sourit à cette pensée, et aussitôt, derrière elle, une des formes plutôt cubique s'arrondit un peu, comme si elle s'était adoucie.

*Oups, j'espère qu'il va pas le voir...*

Cette dernière se reprit et tâcha de se concentrer jusqu'à l'escalier change-forme, qui, pensait-elle, tranchait avec le reste de la pièce, froide et moderne. L'artiste lui demanda si elle appréciait ses oeuvres.

"Euh, oui. Je saurais pas trop dire mais bon... Ca m'attire..."
_________________
Revolution, dope, guns, fucking in the streets
Everything will blow, tonight
Revolution, dope, guns, fucking in the streets
Either friends or foe, tonight...
Revenir en haut
MSN
Hayate Ichiyomina
Protecteurs

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 15
Masculin
Âge: 22 ans
Dollars: 7 000

MessagePosté le: Ven 21 Nov - 16:38 (2008)    Sujet du message: Galerie d'art d'Hayate Ichiyomina Répondre en citant

Hayate remarqua le silence de la jeune femme. Cela aurait pu être du au fait qu'elle admirait en silence ses modestes oeuvres de grand art, mais il se doutait qu'elle eu peur d'imposer, de par son esprit et la nature d'Otherworld, sa propre vision des choses aux oeuvres présentes. Mais que ses oeuvres se modifient ne gênait pas l'artiste, au contraire. Que les sentiments des gens influencent ses oeuvres ne faisait qu'accroître la richesse de celles-ci, même si au final la patte du maître qu'il était restait dominante.

"Ne vous inquiétez pas, ouvrez votre esprit, laissez le s'épanouir. Cette galerie d'art, bien qu'étant définitivement marquée par moi-même, est faite pour s'adapter selon ses visiteurs, ce qui garantit sa diversité et son succès. Enfin, si plus de gens s'intéressaient à l'art bien sur."

Pour l'avis d'Alice sur ses oeuvres, la réponse suffit à Hayate. Elle ne s'y connaît pas trop en art, c'était certain, et une simple réponse comme "ça m'attire" lui faisait plaisir. Si la jeune femme se sentait bien dans cet univers si étrange, cela ne pouvait que faire plaisir à l'ego de notre cher artiste...bon, pas que à son ego, il a encore un coeur et des chevilles pas trop grosses tout de même ! Sur ce, il commença à prendre l'escalier (pas au sens propre, comme le coup du "prendre la porte" XD) pour monter à l'étage, invitant d'un regard Alice à le suivre, dans la tanière du lapin blanc...tiens, nouvelle référence à Alice au pays des merveilles, ce film si enchanteur et traumatisant pour les petits enfants et qui faisait la joie d'Hayate lorsqu'il l'avait découvert.

Une fois en haut, le loft d'Hayate se dévoilait dans toute sa complexité. En réalité, il était plutôt simple, à noter que les courbes de couleurs qui parsemaient les murs semblèrent reprendre vie à l'arrivée de leur créateur et se mirent à onduler gracieusement dans le loft, se dirigeant vers Alice puis repartant dans diverses directions. Cela représentait le fait que l'esprit d'Hayate était occupé à s'occuper de son invitée, mais qu'il continuait néanmoins à se disperser vers d'autres choses.

"J'aimerais vous voir à l'oeuvre très chère. Utilisez ce que vous voulez comme outil ou support, et exprimez-vous. Créer ce que vous souhaiter, ce que vous ressentez, laissez votre esprit vagabonder. Ainsi, de par la nature de cet univers, vos pensées et vos gestes vont se fondre en une seule oeuvre artistique. La principale règle est : ne vous limitez pas, laissez vous aller, c'est ainsi qu'on exprime son art !"

Tout sourire, car cette fois Hayate souriait, il désigna dans un coin de la pièce un endroit où se trouvaient tous les ustensiles et supports possibles : crayons, fusain, feutres, peintures, chevalet, carton, carrelage, vitrail, mais la liste serait trop longue. Le jeune artiste, pendant ce temps, alla vers le coin cuisine et se prépara un thé, son petit plaisir personnel, avant de demander :

"D'ailleurs, souhaitez vous boire quelque chose ? J'ai a peu près tout ce qui est possible."
_________________
Revenir en haut
Alice Creef
Résistants

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 55
Féminin
Âge: 26 ans
Dollars: 7 000

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 17:01 (2008)    Sujet du message: Galerie d'art d'Hayate Ichiyomina Répondre en citant

"Okay, j'vais essayer... Soyez pas trop exigeant."

Alice regarda autour d'elle. Il y avait tous les supports possibles et imaginables... Tiens d'ailleurs, Hayate les avait-il acheté, ou venaient-ils de son esprit ? Probablement un peu des deux, et d'ailleurs vu le temps qu'il devait passer dans son atelier, l'influence devait être la même.
La jeune fille attrapa une feuille et un crayon, il lui arrivait souvent de crayonner quand elle assistait encore aux cours, ça prenait pas mal de temps et elle pouvait faire semblant d'écrire, mais elle avait un peu perdu la main depuis. C'était assez basique, mais après tout il fallait bien commencer quelque part, non ?

"Ah merci, y'a quoi comme alcool ?"

Elle s'assit sur en face d'une table, et commença à réfléchir à ce qu'elle voulait faire. Elle dessinait presque machinalement des traits, qui après quelques minutes commencèrent à ressembler à quelque chose... Des nuages sombres, un arbre mort sur le côté de la feuille, un type adossé contre, portant un masque à gaz. Au loin, la silhouette ronde d'une ville-bulle.

La résistante n'avait jamais vraiment côtoyé ces horreurs jusqu'à ce qu'elle fonde son groupe, ayant eu la chance de grandir au Sud de l'Ecosse, mais les déserts pollués près de celles-ci avaient l'avantage d'offrir une relative liberté, puisqu'ils étaient moins surveillés que les endroits plus peuplés. Les résistants étaient de toute façon destinés à mourir, alors entre la pollution et l'exécution...
_________________
Revolution, dope, guns, fucking in the streets
Everything will blow, tonight
Revolution, dope, guns, fucking in the streets
Either friends or foe, tonight...
Revenir en haut
MSN
Hayate Ichiyomina
Protecteurs

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 15
Masculin
Âge: 22 ans
Dollars: 7 000

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 22:00 (2008)    Sujet du message: Galerie d'art d'Hayate Ichiyomina Répondre en citant

"Ne vous inquiétez pas, il faut bien débuter quelque part, j'en ai conscience. Si vous le désirez, j'ai du saké, du wkisky, du cognac et plein e d'autres choses. Personnellement, j'ai un faible pour le saké, mais n'aller pas me prendre pour un alcoolique notoire malgré tout."

On disait souvent que la plupart des artistes étaient alcooliques, se droguaient ou étaient des libertins couchant à droite et à gauche. Bref, des excentriques se détruisant pour mieux créer et avoir plus de plaisir. Mais quelqu'un de sa trempe, un artiste tel quel lui, n'avait pas besoin de ca. Il ne refusait pas l'ivresse d'un bon alcool, ni le plaisir du contact avec la chair, et la drogue ne l'avait jamais écoeuré au fond. Mais toujours avec une certaine modération il devait garder son esprit clair pour exprimer sa créativité. Sa folie créative était permanente chez lui.

Il se servit un verre de saké, qu'il but d'une traite, un sourire de satisfaction sur le visage. Puis, il alla servir à Alice la boisson qu'elle désirait, avant de s'éloigner à nouveau pour aller jeter un oeil par la grande baie vitrée qui surplombait la rue. Une baie vitrée qui n'était pas aussi grande tout à l'heure, ce qui est à noter. Dehors, les gens vaquaient à leurs occupations, certains étaient perdus, déboussolés, alors que d'autres passaient tranquillement, surs d'eux. En clignant les yeux, Hayate remarquait quelques changements minimes parfois. Vraiment, il adorait cet univers, le voir disparaître serait pour lui la pire des tragédies.


*Elle ne se débrouille pas si mal*

Discrètement, semblant glisser sur le sol, il alla derrière Alice et observa par dessus son épaule. Un beau dessin, techniquement parlant. Pour ce qui est de l'idée, la jeune femme devait s'inspirer de ses souvenirs, à en juger par l'atmosphère sombre, l'individu au masque à gaz et la ville bulle en arrière plan. Mais ce dessin était triste, un peu trop. C'était dommage, ce genre de dessin devrait avoir plus de couleurs, comme une lueur jaune dans le ciel qui symboliserait une lueur d'espoir peut-être. Sauf qu'à force de pensée, cette lueur apparue en haut de la feuille, discrète mais présente.

"Oh, excusez-moi, j'ai laissé mes idées s'égarer un peu trop"

Se concentrant, il força la lueur à disparaître, avec un peu plus de difficulté que d'habitude, chose étrange. Son influence créative était peut-être limitée par celle d'Alice ?

"Vous vous débrouillez bien, c'est surprenant et agréable. Qui est cet individu contre l'arbre ?"
_________________
Revenir en haut
Alice Creef
Résistants

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 55
Féminin
Âge: 26 ans
Dollars: 7 000

MessagePosté le: Sam 6 Déc - 21:43 (2008)    Sujet du message: Galerie d'art d'Hayate Ichiyomina Répondre en citant

"J'prendrais bien un good ole whiskey !"

C'est vrai qu'il n'aurait certainement pas le goût du vrai whisky Écossais... Mais quand même. C'était la boisson préférée d'Alice, et elle n'en avait pas bu depuis quelques... Jours. Oui, ça faisait beaucoup. Elle ria lorsque son hôte lui dit sa position avec l'alcool.

"Oh vous savez, là d'où je viens on se faisait tous les pubs de la ville une fois par mois, alors c'est pas un verre d'alcool qui va me faire vous regarder de travers !"

Une bonne gorgée, on se remet sur sa feuille, ça rafraîchit les idées et la jeune femme avait assez l'habitude de boire pour éviter de devenir saoule au premier verre. Ensuite, le silence se fit dans la salle, à part le bruit du crayon qui grattait sur la feuille et de la gomme qui effaçait les traits disgracieux.
Tellement qu'elle ne se rendit pas compte qu'Hayate était proche d'elle avant qu'il ne lui parle. Elle sursauta, manquant de le heurter.

"Euh... Non non, ça fait rien."

Enfin... Rien ? Ce soleil tranchait un peu avec le reste de son dessin. C'est vrai qu'il était triste, mais Alice avait besoin d'expier tout ça...

"C'n'est personne en particulier... Tous ceux qui s'sont exclus à l'extérieur des villes-bulles. Vous savez comment c'était ?"

Non, évidemment qu'il ne savait pas. Hayate avait l'air instruit et riche, pas vraiment le genre à sortir du cocon protecteur...
_________________
Revolution, dope, guns, fucking in the streets
Everything will blow, tonight
Revolution, dope, guns, fucking in the streets
Either friends or foe, tonight...
Revenir en haut
MSN
Hayate Ichiyomina
Protecteurs

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 15
Masculin
Âge: 22 ans
Dollars: 7 000

MessagePosté le: Dim 14 Déc - 14:51 (2008)    Sujet du message: Galerie d'art d'Hayate Ichiyomina Répondre en citant

"Dans ce cas, vous devez mieux vous y connaître en alcool que moi, cela me rassure, je reste encore un artiste avant d'être un expert en boissons."

Après s'être posé derrière elle, Hayate profita bien de son petit effet de surprise qui provoqua ainsi un sursaut de la part d'Alice. Mais oui, tout artiste qu'il était, il restait légèrement enfantin sur les bords et aimait taquiner les gens gentiment ainsi. On s'amuse comme on peut après tout non ? Néanmoins, il était un peu gêné par la touche personnelle qu'il avait, sans le vouloir, imposer au dessin de la jeune femme. Il avait pour credo de laisser les artistes en herbe puiser dans leur propre imagination sans être influencés...mais ce n'était pas de sa faute, il s'était déconcentré au mauvais moment.

"Si, mon intervention est gênante il faut le dire, mais je n'ai pas pu me contrôler. Des pulsions comme ça...des pulsions tout à fait innocentes bien entendu."

Laissant échappé un léger rire amusé, il se redirigea vers la fenêtre et y jeta un oeil, observant les gens dehors, se réservant au passage un verre de saké. Ecoutant Alice, il hocha simplement la tête négativement. Il ne connaissait pas l'extérieur des villes bulle, il s'y était infiltré pour attaquer de l'intérieur, normal pour un mouvement d'artistes rebelles.

"Non, j'aurais pu vivre en dehors des villes bulles, mais j'ai réussi à rester à l'intérieur. Pour exprimer notre art contre la censure, c'était le meilleur moyen : attaquer de l'intérieur. Sur ce point, je vivais plutôt confortablement, je ne peux le nier. Contrairement à vous je suppose ?"

Après une hésitation, il se tourna vers elle et demanda :

"Si le monde extérieur était si sombre...ce monde-ci, si libre, appelant à la création, ne vous plait-il pas ? C'est ce genre de monde modulable qu'on pourrait appeler le paradis...même si c'est légèrement exagéré je l'admet."
*Ou pas du tout...*


(Un peu court, sorry ^^')
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:37 (2018)    Sujet du message: Galerie d'art d'Hayate Ichiyomina

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Otherworld Index du Forum ->
   Habitations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template higlightSilver created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com